Bloguer

Cinq faits rapides sur la star de The Handmaid’s Tale Elisabeth Moss

Elisabeth Moss est actuellement la star de The Handmaid’s Tale, une émission primée qui revient pour sa troisième saison en juin. Bien qu'elle ait fait partie de certaines émissions de télévision majeures, il reste encore beaucoup à apprendre sur cette actrice.

Avant qu'elle n'assume le rôle deJuin Osborne, nous l'avions vue grandir sous nos yeux à la télévision - et de son histoire relationnelle à sa religion, voici cinq faits rapides que vous ne connaissez peut-être pas déjà sur Elisabeth Moss.

SNL Mariage
Beaucoup de gens oublient souvent que Moss était en fait marié à l'ancienne star de Saturday Night Live Fred Armisen en 2009. Malheureusement, cependant, ils ont rapidement décidé de se séparer en 2010.

La liberté de religion
Moss est scientologue et a été élevé dans l'église. Habituellement, les gens viennent à l'église plus tard dans la vie, mais ses deux parents sont également scientologues. Elle a défendu son choix de religion à plusieurs reprises, bien qu'elle reste la plupart du temps silencieuse sur ses croyances.

Ballerine en herbe
Avant de devenir unpriméactrice, Moss était une danseuse très dévouée. En fait, elle s'est formée pour devenir ballerine pendant plus de 10 ans mais a finalement décidé d'arrêter pour continuer à jouer.

Emmy retardé
Moss a finalement remporté un Emmy pour son rôle dans The Handmaid's Tale en 2017, ce qui a été un choc pour les personnes qui ont suivi sa carrière pendant de nombreuses années. En fait, Moss n'a jamais remporté d'Emmy pour son incroyable performance en tant que Peggy Olson dans Mad Men, un personnage qu'elle a joué pendant sept saisons.

Rôle d'évasion
Moss a fait partie de certaines émissions de télévision incroyables, mais son rôle d'évasion est venu quand elle a décroché le rôle de Zoey Bartlet, la plus jeune fille du président, dans The West Wing en 1999. Bien sûr, les fans de Picket Fences l'aimaient dans le rôle de Cynthia. milieu des années 1990. Elle était également Lucky, vers l'âge de 6 ans, dans la mini-série de Jackie Collins,Chances chanceuses.