Bloguer

Rosie O'Donnell répond à la réaction d'Elisabeth Hasselbeck à Crush

Rosie O'Donnell et Elisabeth Hasselbeck n'arrêtent pas de se répondre. Bien sûr, les deux DO ont des livres à promouvoir.

hé eh – mon béguin pour toi n'était pas sexuel – désolé tu as eu peur – tu te souviens sûrement b4 tout s'est mal passé – je ne t'ai jamais objectivé, a tweeté O'Donnell le mardi 26 mars.

Je t'ai trouvé fantastique - les émissions de Broadway - ma piscine - nous étions amis une fois. Dieu t'aime gamin - je l'ai toujours fait.

Plus tôt cette semaine, O'Donnell a révélé dans un extrait de son nouveau livre, Ladies Who Punch: The Explosive Inside Story of The View, qu'elle avait le béguin pour sa co-animatrice de The View, Elisabeth Hasselbeck.

Bien que le béguin ne soit pas sexuel, elle a senti qu'il y avait plus dans leur relation.

Je pense qu'il y avait des nuances lesbiennes sous-jacentes dans les deux parties. Je pense que c'est quelque chose qui la blessera si vous l'écrivez, a-t-elle écrit.

Elle a été la joueuse par excellence d'une équipe de softball de division 1 pendant deux ans qui a remporté la finale. Il n'y a pas beaucoup, dans ma vie, de filles avec un tel talent athlétique dans des équipes sportives traditionnellement masculines qui ne soient pas au moins un peu gay.

Rosie a poursuivi, [Ce n'est] pas que je voulais l'embrasser. Je voulais la soutenir, l'élever, l'élever, comme si elle était l'arrêt-court vedette de première année et que j'étais le capitaine de l'équipe.

Hasselbeck a ensuite répondu aux commentaires sur Fox & Friends plus tôt cette semaine.

Rosie, je pense que c'était troublant de lire ces choses et que c'était offensant pour moi, mais je lui pardonne. Je te pardonne totalement, Rosie, a-t-elle partagé.

J'espère vraiment que nous pourrons être en paix et que nous pourrons tous les deux tenir nos croyances dans une main et nous tenir la main dans l'autre et avoir toujours une relation en paix. … Plus encore que je veux être en paix avec elle, j'espère qu'elle trouvera cette paix parce que Dieu le veut aussi pour elle.